Aja Volkman nous parle d'Imagine Dragons

aja dan hug filtered

Sur Lead To Light tu as co-écrit avec ton mari, Dan Reynolds (Imagine Dragons) le single, “I Believe (Get Over Yourself)”. Comment cette chanson est née et quelle a été ton inspiration pour cette chanson en particulier? 

Dan a produit la chanson, et en fait je l'ai écrit à propos de lui et commment on s'est rencontré. C'était très drôle. C'est une chanson sympa. Très légère et profonde en même temps pour moi. 

Quelle approche tu as de l'écriture? Comment captures-tu l'inspiration quand elle vient?

J'écris juste sur les choses que je vis. C'est toujours connecté. Je ne peux pas faire semblant. Si ce n'est pas à propos de moi, c'est à propos de quelqu'un de proche. Amis, famille ... Dan. Hahaha

 

Nico Live band

Vous avez tourné avec Gavin Rossdale, No Doubt, Neon Trees, Blondie, Imagine Dragons et la liste continue. Un favoris/ une histoire de tournée mémorable que tu peux partager avec nous? 

J'adore tourner avec les Dragons parce que c'est une histoire de famille. Ben Mckee amène son hideux masque de porc en tournée et le porte alors qu'il débarque parfois sur scène en sous-vêtement pendant la première partie. Quand Arrow, ma fille, le voit, elle l'appelle Bow Piggy parce qu'elle n'arrive pas à dire Ben, et il porte son masque de porc. C'est apeurant. Surtout parceque maintenant elle demande après lui tout le temps et me demande de le dessiner et elle AIME juste Ben. 

See the entire interview at: http://music.allaccess.com/aja-volkman-of-alt-rock-band-nico-vega-discusses-music-motherhood-collaborating-with-husband-dan-reynolds-of-imagine-dragons/#sthash.dy0hgbkX.dpuf

Le chanteur d'Imagine Dragons nous dit que le second album sera aussi éclectique que le premier

Thumbnail for 15357

Entre les dates de concert, Imagine Dragons a travaillé sur leur deuxième album dans leur ville natale de Las Vegas, et le chanteur Dan Reynolds dit qu'ils ont  "pris beaucoup de plaisir." Il dit aussi les fans peuvent s'attendre à un mélange de sons et de styles - comme sur leur premier album best-seller de 2012, Night Visions - parce qu'ils ne veulent pas s'enfermer "eux-mêmes dans une boîte."

Les singles de Night Visions - "It's Time", "Demons", "Radioactive" et "On Top Of The World" - sonnaient tous très différemment les uns des autres; à certains moments, il était difficile de croire que toutes ces chansons étaient du même groupe. Et Reynolds dit que pour le deuxième album d'Imagine Dragons, il s'attend à continuer de créer un ensemble éclectique de chansons.

"Je pense beaucoup à mes artistes préférés que j'ai écouté en grandissant .... [comme] Les Beatles, ils étaient toujours en train de changer et ne se sont jamais vraiment enfermés dans une boîte», explique t-il. "Ils écrivaient des chansons comme « Helter Skelter », puis« Let It Be. «C'est comme, du moins pour nous en tant que groupe, nous essayons toujours de repousser nos limites et d'essayer quelque chose de rafraîchissant pour nous ... Je pense que nous allons toujours continuer à faire des choses différentes ".

Dan pense que les nouvelles chansons d'Imagine Dragons montrent que "nous avons beaucoup grandit en tant qu'auteurs-compositeurs." Quant à savoir si oui ou non le succès nouveau du groupe a changé leur approche, Dan dit que pour lui les meilleures chansons naissent toujours quand on essaie de nouvelles choses.

"J'ai toujours pensé que la lutte engendre vraiment l'art, votre meilleur art», explique t-il. "Parfois, vous le savez, le bonheur peut produire votre meilleur art, mais pour moi, ça a toujours été, presque, mon journal. C'est mon truc depuis l'école - j'étais assez ringard et geeky et je le suis toujours - mais ça m'a toujours ... apporté du réconfort. A la fin de la journée, je pouvais écrire une chanson sur ce que je ressentais ».

Dan a laissé entendre dans le passé que certaines des choses que le groupe a vécu récemment - comme essayer de s'adapter à leur soudaine célébrité et le calendrier fou - peuvent trouver leur place dans la nouvelle musique. En mai dernier, il a déclaré aux journalistes que tous les "changements fous" que le groupe a connu "a été un peu entrelaçant dans l'album, et il y a donc beaucoup d'émotions ... les hauts et les bas qui viennent avec cela."

Aucun mot encore sur quand nous pouvons nous attendre à écouter la suite de Night Visions. Le groupe dispose d'une série de dates de festival réservé le mois prochain en Europe et au Royaume-Uni, puis il sera de retour aux États-Unis à la fin Août pour participer au LA Budweiser Made in America Festival le 30 Août.

Suivez @ ABCNewsRadio
Droits d'auteur 2014 ABC Nouvelles Radio

Imagine Dragons nous parle de 'Battle Cry', de battre des records et de leur nouvelle musique

Imagine Dragons at Firefly 2014

“Je me souviens qu'il y a deux ans on jouait dans ce même festival et on se sentait chanceux d'avoir une place à 12h30,” nous dit le guitariste d'Imagine Dragons Wayne Sermon, se souvenant du passage du groupe en 2012 à Dover, Delaware’s Firefly Music Festival. “Quand on va jouer ce soir, on joue juste avant OUtkast. Ce qui est dingue. On a l'impression d'avoir quelque chose à prouver.” Sermon et le reste du groupe pensent peut être qu'ils doivent être à la hauteur, mais le son assourdissant des hurlements de milliers de fans parqués devant la scène principale du Firefly quand le groupe entre finalement sur scène nous raconte une toute autre histoire. Pour leurs légions de fans à travers le monde, Imagine Dragons a déjà fait ses preuves. 

Mais ça n'a pas toujours été le cas. Il n'y a pas si longtemps le quatuor originaire de LAs Vegas jouait dans de petits clubs, se demandant si quelqu'un allait venir les voir jouer ou si ils avaient fait le bon choix de carrière. Puis en 2012 leur album ‘Night Visions’ est sortit, un premier album brulant qui a fait irruption avec la sortie de leur single “Radioactive,” qui a passé le record de 87 semaines dans le Billboard Hot 100 chart. Ce tube a été suivit par une ribambelle d'autres succès, des têtes d'affiche de festivals à travers le monde et des tas de trophés - dont un Grammy, 5 Billboard Music Awards et un Songwriting Hall of Fame pour le chanteur Dan Reynolds. Le groupe est tellement connu maintenant, qu'ils reçoivent des appels d'Hollywood comme Michael Bay, qui a demandé à Imagine Dragons d'écrire la chanson de son succès estival  ‘Transformers 4: Age of Extinction’ (out today).

On a discuter avec le groupe au Firefly festival pour comprendre à quoi ressemblait la vie de l'autre côté du succès. 

Billboard: Vous venez de revenir d'Hong Kong, où vous avez joué lors de la première de “Transformers 4” premiere. Comment c'était?

Dan Reynolds: C'était notre première fois à Hong Kong. Pendant de nombreuses années, on a été un jeune groupe qui allait dans une nouvelle ville et n'avait personne qui venait nous voir, alors on s'attend toujours à ça quand on va dans un nouvel endroit. Mais dès que je suis arrivé, il y avait une dame qui est venue nettoyer ma chambre d'hôtel et qui a demandé si on pouvait prendre une photo ensemble. Je lui ai demandé, vous savez qui on est? Et elle a dit "Oui j'ai votre CD!" C'était une façon plutôt cool d'arriver dans une ville. Les médias sociaux rendent le monde plus petit et le groupe est devenu asser important, les choses évoluent toutes seules à travers le monde. Mais on a adoré Hong Kong. Et c'était incroyable de faire partie d'une avant première aussi énorme. C'était une autre première fois. 

Le réalisateur Michael Bay vous a choisi pour écrire la chanson du film. A quel point il a été facile d'écrire "Battle Cry" ?

Dan R.: C'était très naturel. A l'origine, on ne pensait pas être capable de le faire. On a dit non à tout parce que on n'avait tout simplement physiquement pas le temps. Mais on est entré dans une pièce avec lui, il nous a raconté l'histoire et j'ai eu une mélodie qui a commencé à se formé dans ma tête à ce moment là. Certaines chansons prennent des années à se créer, mais “Battle Cry” s'est écrite toute seule rapidement. C'était cool de composer une chanson d'une façon cinématique - on a essayé de créer quelque chose qui aiderait le visuel au lieu de n'être qu'une chanson. Et puis travailler avec Hans Zimmer et Steve Jablonsky – des légendes. C'était énorme pour nous.

En parlant d'énorme, “Radioactive” a récemment établit le record de 87 semaines dans le Billboard Hot 100 chart. Quand vous êtes vous rendus compte à de l'énorme succès de cette chanson?

Drumer Dan Patzman: Je ne pense pas qu'on s'en soit encore rendu compte. Je veux dire, c'est juste une statistique. Heureusement on était dans l'oeil du cyclone quand ça s'est passé. On était en tournée pendant toute cette période, alors de notre point de vue, on ne voyait pas vraiment son effet. Quand on rentrait chez nous pour voir nos amis et nos famille ils nous en parlaient, ou on était dans la voiture et on l'entendait. C'était un peu dingue parce que ... c'est une chason très lourde et ce n'est pas le genre de son qui est beaucoup joué à la radio. C'était cool de voir que les gens l'aimaient. On n'a pas choisit cette chanson comme single - les fans l'ont choisit. 

Mais en étant sur la route, vous avez du voir combien votre fanbase s'est étendu concert après concert. 

Dan R.: Je me souviens de notre premier concert à Sacramento, j'ai appelé ma mère ce soir là et je lu iai dit 'Oh mon Dieu, on vient de jouer devant 600 personnes!' Et on fait des stades maintenant ... C'est drôle parce que même si ça a éclaté très vite, on était catégorique à ne pas sauter d'étapes. Il y a eu un moment où on aurait pu jouer des amphithéâtres mais on a préféré des petits clubs. C'était important pour nous de ne pas sauter d'étapes - même si on courait vers ces étapes. 

Certains groupes sont nerveux en créant de nouvelles chansons après un tel succès. Comment cela affecte votre processus d'écriture? 

Dan R: Je pense que ça nou a aidé. Cela pourait être préjudiciable à un groupe. On pourrait se dire, maintenant on a cette popularité et on doit montrer qu'on peut tenir la route avec un bon album. Ou on peut être, on doit faire un tube et on a besoin de le sortir maintenant tant que c'est encore chaud. Mais au lieu de faire ces choses là, on s'est dit, prenons le temps et faisons ce qu'on a toujours fait, ce qui est écrire des tonnes de démos, prendre notre temps avec, les sélectionné en tant que groupe sans aucune influence extérieure, et faire la musique qu'on aime. On va devoir les jouer un million de fois, alors aimons les d'abord. Et puis on les aime, espérons que les fans les aimerons aussi. 

Combien de nouvelles chansons dans la boîte pour le moment? 

Dan R: On a  105 démos. Mais on a écrit sur la route depuis que "Night Visions" est sortit il y a deux ans - ce n'est pas comme si on était rentré chez nous et avions écrit 100 chansons. On est plutôt des loosers et on sort très peu. Alors on sera dans une ville dans une chambre d'hôtel et ... la personne dans la chambre d'à côté frappera au mur en hurlant 'Arrête de chanter, il est 2h du mat!' Mais je chante dans mon ordinateur et certains chants iront dans le prochain album. On a acheté un emaison à Vegas, on l'a rénové en un studio pour qu'on ait pas à s'inquiéter du budget ou autre. On a dit au label qu'il sortira quand il sera prêt. 

D'ici là, vous avez toujours beaucoup de concerts à jouer. Que se passe-t-il dans vos têtes ces jours-ci quand vous performez devant des milliers de fans? 

Dan R.: C'est une industrie très pointilleuse. On l'a réalisé, et on esssaie de ne rien prendre pour acquis. Quand on va monté sur scène ce soir, même si on a joué un million de festival l'année dernière, même si on vient d'arriver d'Hong Kong et je me sens un peu ravagé et que je dois prendre des stéroïdes parce que ma voix est morte, on sens toujours qu'on doit se donner à 100% parce qu'il y a tellement de musiciens qui veulent être là où nous sommes. On a toujours faim. Et si on ne l'est plus, on ne mérite pas d'être là. 

Les auteurs du Hall Of Fame nous parlent de l'écriture de leur hits

Dan Reynolds d'Imagine Dragons, "Radioactive"
"Que j'ai écrit Radioactive, on était un groupe depuis deux ans et demi, peut être trois. On était arrivé au point que beaucoup de groupes atteignent - où on joue dans des petits clubs et on les remplit, mais passer au niveau suivant est difficile. Je questionnais mon propre choix de carrière. Je voulais vraiment avoir une famille et être capable de l'entretenir, et toujours faire ce que j'aime. Alors c'était un moment difficile pour moi. Je suis une personne avec des hauts et des bas : je me suis toujours battu contre la dépression.

"J'écrivais dans le studio avec Alex [da Kid, producteur]. On savait qu'on voulait quelque chose de lourd, j'ai toujours aimé les chansons qui présentent un sujet à la fois beau et sensible mais d'une façon lourde. Alors on a trouvé ce ryhtme et cet instrumental lourd  qui semblait comme un réveil. Et ça exprimait exactement ce qui m'arrivait, alors j'ai commencé à écrire les paroles et la mélodie. 

"En vérité, la chanosn est à propos du fait de prendre son destin en main et dire, je suis heureux d'être qui je suis, heureux des choix que je fais. Elle parle du fait de se débarasser du doute et du jugement envers soi-même, et d'aimer qui on est. 

"J'écrivais juste pour moi à ce moment là, je n'avais pas idée que ça résonnerait comme ça. La chose la plus géniale c'est que je ne crois pas que l'on puisse jamais imaginer à quel point notre musique peut avoir un impact sur les gens quand on la joue à un petit niveau. Être à ce point où on reçoit des lettres et des mails de personnes qui étaient au plus bas, nous disant que notre musique les a inspirée et leur a donné de l'espoir. C'est incroyable de penser à ça. Tu peux avoir un impact sur des gens dans le monde entier."
par Cathy Applefeld Olson

http://www.billboard.com/articles/news/6106380/ray-davies-imagine-dragons-more-songwriters-hall-of-fame-stories-of-writing-hits?utm_source=twitter

L'interview de la semaine : le batteur de The Moth & The Flame, Andrew Tolman

 Image

Vous étiez le batteur d'Imagine Dragons avant qu'il ne soit célèbre. Est-ce que ça a été dur de quitter ce groupe à un moment si critique? Oui. Ma femme [Brittany Tolman] et moi avons joué dans Imagine Dragons depuis le tout début. J'ai rencontré Dan Reynolds il y a longtemps dans l'Utah, et on a tous déménagé à Vegas et on y a vécu quelques années. C'était définitivement une décision difficile, parce qu'on était devenu très proche de tous les membres et qu'on s'était beaucoup investi dans le groupe. On avait fait 3 EP. Mais ma femme et moi sommes le genre de personnes qui prennent une décision en se basant sur leur instinct, et on sentait que ce n'était pas la bonne situation pour nous à long terme. Alors on les a aidé à trouver nos remplaçants avant de partir. Nous n'avions aucune idée qu'ils allaient devenir si connu si vite, mais on est vraiment heureux pour eux.  

The Moth & The Flame a fait la première partie d'Imagine Dragons pendant leur dernière tournée européenne. Comment c'était de voyager avec eux tout en étant dans un autre groupe? C'était génial. Je pense que personne ne se plaindrait de faire une tournée à travers l'Europe en jouant des concerts complets partout pour des milliers de personnes. C'était une expérience géniale pour The Moth and & The Flame. Et ça a très bien marché même si nos musiques sont un peu différentes. 

[http://lasvegasweekly.com/ae/music/2014/jun/04/weekly-interview-moth-flame-drummer-andrew-tolman/]

Imagine Dragons parle du second album, du succès de ‘Radioactive’ lors des répétitions des Billboard Music Awards

 Imagine Dragons

Imagine Dragons a pris quelques minutes durant leurs répétitions pour les Billboard Music Awards 2014 pour nous parler de l'évolution du groupe, du succès monstre de leur chansons 'Radioactive' et de la progression de leur second album.  

“On a pris une maison à Vegas, on l'a vidé, rénové et transformé en studio,” a raconté le chanteur d'Imagine Dragons Dan Reynolds à Billboard. “C'était comme un rêve devenu réalité pour nous, parce que certains de ces gars sont des collectionneurs d'instruments. On enregistre l'album dans ce studio à Vegas.”

Reynolds nous apprend que beaucoup de nouvelles chansons ont été écrites ces deux dernières année pendant qu'Imagine Dragons était en tournée pour leur premier album, “Night Visions.”

“Il y a beaucoup de chansons sur la route et sur toutes les émotions qui viennent de là,", nous dit-il. Je pense que ce sera un album spécial parce qu'il encapsule tout le processus d'aller d'être un petit groupe inconnu à jouer dans des arènes. Il y a beaucoup de choses intéressantes à faire entre les deux. On est excité de voir ce qu'il devient."

Imagine Dragons, qui avec Lorde mène le groupe d'artiste finalistes dans la plupart des catégories des BBMA 2014, est en compétition pour un total de 12 BBMA, y compris Top Artiste, Top Duo/Groupe, Top Artiste Rock et Top Album Rock. Le quartet a enflammé les charts en 2013 avec son album 'Night Visions' et ces nombreux hits, comme 'Radioactive', qui a brisé le record du plus grand nombre de semaine de présence dans le Billboard Hot 100.

“Je pense qu'aucun d'entre nous ne s'attendait à ce qu'elle ait une vie comme celle-là,” nous dit Reynolds à propos de la chanson. “Elle ne s'est juste pas arrêtée. La jouant live, honnêtement, on n'en a pas assez de la jouer ... on n'écoute pas vraiment notre musique à moins qu'on la joue sur scène. Si tu fais ça, elle reste fraîche pour toi. Peut-être que dans 20 ans je vous dirais que je suis fatigué de la jouer, mais pour le moment ... on a des bons souvenirs associé à elle."

Reynolds a aussi parlé de l'écriture de leur nouvelle chanson “Battle Cry” pour le film  “Transformers: Age of Extinction,” dont la sortie est prévue pour le 27 Juin prochain. 

“Ils se sont adresséés à nous et nous ont demandé si on voulait faire quelque chose avec (les compositeurs) Hans Zimmer et Steve Joblonsky, qui sont nos préférés - ce sont des légendes," dit-il. "C'est incroyable de travailler avec eux. On a tous grandi en regardant les dessins animé 'Transformer', c'est une partie de notre jeunesse, on eest des gosses des années 80." .

http://www.billboard.com/articles/events/bbma-2014/6092007/imagine-dragons-talk-second-album-radioactive-success-at-billboard-music-awards

 

Q&A d'Imagine Dragons pour les Billboard Music Awards : Future Islands, le selfie twerk et bien plus

Imagine Dragons Billboard Music Awards Q&A: On Future Islands, Twerking Selfies & More

Avec les Billboard Music Awards 2014 qui approchent rapidement, nous avons parlé avec Dan Reynolds du groupe finaliste des BBMA Imagine Dragons pour nous aider à recompter les choses incroyables, les nouvelles découvertes et les moments inoubliables qu'il a entendu durant les douze mois précédents. 

Imagine Dragons, qui avec Lorde mène le groupe d'artiste finalistes dans la plupart des catégories des BBMA 2014, est en compétition pour un total de 12 BBMA, y compris Top Artiste, Top Duo/Groupe, Top Artiste Rock et Top Album Rock. Le quartet a enflammé les charts en 2013 avec son album 'Night Visions' et ces nombreux hits, comme 'Radioactive', qui a brisé le record du plus grand nombre de semaine de présence dans le Billboard Hot 100. 

Quel a été le point culminant de l'année 2013 pour vous? 

On a vécu tellement de choses incroyables l'année dernière, c'est difficile à dire. probablement jouer au Lollapalooza au Brésil. 

Quelle chanson de l'année dernière auriez-vous souhaiter écrire? 

'Strong' de London Grammar. Elle est en repeat depuis l'année dernière - c'est une chanson très spéciale. 

Y a-t-il eu une chanson que vous ne pouviez pas vous sortir de la tête (même en essayant)? 

'Two Fingers' de Jake Bugg. 

Quel a été votre nouvel artiste préféré? 

London Grammar. Sa voix est incroyable, et ils ont une approche de leur musique si intelligente et minimaliste. On a joué avec eux au iTunes Festival cette année et ils sont aussi des gens super. 

Quel artiste qui a fait son comeback ou qui a enfin eu de la reconnaissance avez-vous aimé? 

Future Islands est enfin aimé. 

Quel a été votre moment de musique ou votre vidéo virale de l'année? 

'My name is John Daker'. Vous devez la regarder pour la comprendre, mais c'est un de ces moments magiques dans l'histoire qui ont eu la chance d'être filmé. 

Une mode dont vous auriez préféré de ne pas entendre parler ou voir? 

La Twerk, parler de twerker, ou - pire de tous - se filmer en train de twerker. 

Qu'est ce que vous préférez faire à Vegas - tendance ou trashy (ou les deux)?

Le mini golf fluorescent sur le thème du bisous - c'est le secret le mieux gardé de Vegas, un peu tendance et très trashy

http://www.billboard.com/articles/events/bbma-2014/6091984/imagine-dragons-billboard-music-awards-interview-future-islands-twerking-selfies

 

 

Imagine Dragons sera sur scène pour l'avant première mondiale de ‘Transformers 4′ à Hong Kong

UNE CHANSON ORIGINALE DU GROUPE GAGNANT D'UN GRAMMY IMAGINE DRAGONS FIGURERA SUR LA BANDE ORIGINALE DU “TRANSFORMERS: AGE OF EXTINCTION” DE MICHAEL BAY 

LE GROUPE A CONTRIBUE AU PROCESSUS CREATIF DE LA BANDE ORIGINALE AVEC LE COMPOSITEUR DE FILM  STEVE JABLONSKY

LE GROUPE JOUERA SUR SCENE A L'AVANT PREMIERE MONDIALE A HONG KON LE 19 JUIN 

Sans 7

HOLLYWOOD, CALIFORNIE (13 May 2014) – Réalisateur Michael Bay, composituer de film Steve Jablonsky et Paramount Pictures collaborent avec le groupe d'un Grammy Award IMAGINE DRAGONS qui figurera sur la bande originale du film “TRANSFORMERS: AGE OF EXTINCTION,” l'un des films les plus attendus de l'été.

Après avoir vu quelques extraits du film, Imagine Dragons a écrit une chanson originle “BATTLE CRY,” que Bay utilise dans des moments critiques du film. De plus, le groupe a contribué au processus d'enregistrement de la bande originale en enregistrant des parties avec Jablonsky, le compositeur de film, et Hans Zimmze, qui l'a assisté. La collaboration a permis d'ajouter de la profondeur au son du film. 

“On est très chanceux que Dan, Wayne, Ben et Daniel étaient disponibles pour travailler avec nous,” rapporte le réalisateur Bay. “Je me rappelle avoir été attiré par l'émotion de ’Demons’ et ’Radioactive’ la première fois que je les ai entendues, et je savais que je voulais la même énergie et le même coeur pour ce film. Ils ont créer un vrai son épic venu d'un autre monde pour ’Battle Cry.’”

“La saga TRANSFORMER a mis la bar haute pour l'innovation cinématographique depuis des années, nous dit Alex Da Kid, patron du label KIDinaKORNER records. On est excité de collaborer avec Michael Bay et Paramount Pictures et on voit ça comme une incroyable platforme globale.”

IMAGINE DRAGONS jouera en live son nouveau single à l'avant première mondiale à Hong Kong, un des lieux de tournage du film, le 19 Juin.

Sur la scène aux IHeartRadio Awards : Imagine Dragons, des infos sur le prochain album

Rockeurs, rappeurs, chanteurs de country, et bien plus étaient sur la scène de la première cérémonie des iHeart Radio Music Awards ce jeudi au Shrine Auditorium de L.A. EW était présent pour l’évènement et a pris le temps de discuter avec Imagine Dragons (…)

Imagine Dragons travaillent durement sur la très attendue suite de leur album Night Visions de 2012 mais les rockeurs originaires de Vegas ont pris le temps d’assister à la première cérémonie annuelle des iHeart Radio Awards. En ce qui concerne ce que les fans peuvent attendre du prochain album, le chanteur Dan Reynolds nous dit espérer qu’il ait un son un peu plus mature.

‘On ne veut définitivement pas faire un album sûr – pour moi, ça semble horrible, alors on essaie de repousser les limites et de créer quelque chose qui nous excite et je pense qu’on est en train quelques trucs en ce moment qui sont plutôt excitants’ nous dit Reynolds. 

Le chanteur d'Imagine Dragons va recevoir le Songwriters Hall of Fame Honor

Imagine Dragons Frontman to Receive Songwriters Hall of Fame Honor

Dan Reynolds, chanteur du groupe de rock en haut des charts Imagine Dragons, va recevoir le Hal David Starlight Award au prochain Songwriters Hall of Fame Gala.

Le prix récompense les jeunes auteurs qui ont eu un impact sur l'industrie de la musique, ce que Reynolds a certainement eut. "Radioactive," le plus gros hit d'Imagine Dragons, numéro 3 du Hot 100 et au top de l'Alternative Songs and Rock Songs, a brisé le records de 23 semaines consécutives dans le top. Leur succès les a amené à offrir des performances à des remises de prix comme les American Music Awards et aux Grammys, où ils ont joué aux côtés de Kendrick Lamar.

Le prix a été nommé en l'honneur de Hal David, le dernier président du Songwriters Hall of Fame, qui est connu pour son soutien aux jeunes auteurs. Avec son co-auteur Burt Bacharach, il a composé des classiques comme "Raindrops Keep Fallin' On My Head" de  B.J. Thomas et "Walk On By" d'Isaac Hayes

Les gagnants précédents du titre comprend Rob Thomas, Alicia Keys, John Mayer, John Legend, John Rzeznik, Jason Mraz, Taylor Swift, Drake, Ne-Yo et Benny Blanco.

Le gala aura lieu le 12 Juin au Marriott Marquis Hotel à New York. L'évènement annuel - comprenant un diner et une cérémonie de remise - fête ses 45 ans.

 

Imagine Dragons nous parle de passion et de libérer ses ‘Demons’ intérieurs

 

Des disques de platines, des singles au top et des concerts complets sont à l’ordre du jour pour le groupe alt-rock titanesque Imagine Dragons. Les faiseurs de tubes de Las Vegas sont devenus des joueurs majeurs dans le paysage musical populaire grâce à leur son unique et à leur performance énergétique.

ET Canada a réussi à piéger ses gagnants d’un Grammy approuvé par les radios rock pour une interview exclusive et un mini concert dans le mondialement connu petit Orange Lounge de Toronto. Les membres d’Imagine Dragons ont discuté avec notre Roz Weston et se sont ouverts sur beaucoup de sujets, y compris sur la réputation du groupe de concert émotionnellement chargé.

‘Pour nous tout tourne autour de la performance tout tourne autour, vous savez, du fait d’avoir cette passion qui vient si facilement parce que c’est une vraie passion,’ nous explique le chanteur Dan Reynolds. ‘Il n’y a rien d’autre qui nous intéresse plus que notre musique !’

C’est cette dévotion à leur art qui a gardé le groupe fort malgré les moments difficiles. 

 Imagine-Dragons-OL-BLOG2

‘On s’est fait voler ensemble. On a été en prison ensemble,’ note Reynolds sur les débuts souvent loin des contes de fées. ‘On a joué des concerts devant 3 personnes. Ma mère, mon cousin et genre l’ouvreur ou quelqu’un comme ça. Et c’est comme si on a vécu tellement ensemble en tant que groupe que ça nous fait apprécié les choses encore plus.’

 

Dan Reynolds : J'avais peur d'avoir le cœur brisé

Imagine Dragons.jpeg.jpg

Qui sait pourquoi certains albums ont du succès et d'autres restent inconnus? Le groupe originaire de Las Vegas Imagine Dragons ont eu cette chance avec leur premier album Night Visions. Le groupe est actuellement en tournée avec cet album, cette fois pour une tournée nord-américaine qui affiche complet, et il ne s'y attendait pas. 

Avant que les choses deviennent folles pour eux, Gimme Noise a parlé avec le chanteur Dan Reynolds de leur année chargée et de comment sa vie a changé depuis la sortie de Night Visions. Alors que leur album semble être une révélation, le groupe travaille dur depuis plusieurs années, constamment en tournée et en écriture permanente. Reynolds met l'accent sur le fait qu'il était important pour eux d'utiliser leur temps avant leur grand moment. Le groupe louait une maison ensemble dans leurs premières années, pendant qu'ils jouaient des reprises dans des bars presque vides pour payer le loyer? Il nous raconte, 'Il faut avoir ces années pour se lier. On évite beaucoup d'erreurs.' Il ajoute que le groupe est assez chanceux pour être arrivé à un point où ils ne sont plus inquiets de savoir si les gens vont venir à leur concert. 

Reynolds admet aussi être un vrai fan de musique avant d'avoir former Imagine Dragons, trouvant de l'inspiration dans les concerts de groupes comme Arcade Fire et Jack White. Depuis, le groupe est devenu ami avec les rockeurs pleins d'énergie de Grouplove. 'En grandissant, j'attendais les concerts avec plus d'impatiente que Noël. Je me rappelle être aller voir G.Love et Special Sauce, mon premier concert. J'ai attendu ce concert pendant des mois. Être capable de vivre ça et d'entendre ces chansons live que je n'avais entendu que sur l'album, c'était irréel. Je ressens toujours ça.

Reynolds est un paria auto-proclamé. En tant que gamin avec de grandes aspirations, il n'a jamais parlé de ces grands rêves à qui que ce soit. Beaucoup de cette réserve vient du fait qu'il souffrait d'anxiété et de dépression. Il dit 'J'avais trop peur d'avoir mon coeur brisé si mes rêves ne devenaient pas vrais, alors je n'ai jamais rien dit. J'ai essayé de faire de mon mieux avec ce que j'avais ; ce qui arriverait arriverait. Alors être là aujourd'hui, c'est quelque chose de dingue.'

Quand on lui en demande plus sur son aniété et sa dépression, Dan hésite, disant qu'il n'aime pas trop en parler. 'Pour certaines personnes, c'est dans leur sang d'être heureux. D'autres personnes doivent travailler pour ça, mais à la fin de la journée, c'est comme ça. Je suis sur qu'il y a beaucoup de gens qui souffrent plus que moi - de choses plus difficiles. Mais ouais, c'est définitivement quelque chose contre lequel je me bat. La musique a été mon échapatoire ; c'est la lumière au fond du tunnel. C'est pour ça que j'ai décidé de poursuivre cette voie.'

Cette route lui a permi d'être capable de jouer devant des centaines de perosnnes chaque soir. La meilleure chose sur la route? Dan revendique que c'est de 'Jouer live et faire l'expérience de nouvelles cultures et territoires. Je pense qu'il n'y a rien de mieux que d'interagir avec les fans dans de nouveaux endroits.' Le chanteur espère parler avec des fans après chaque concert, mais c'est difficile quand les concerts deviennent si importants. Cette nouvelle tournée pourrait être décrite comme épique. Les percussions entrainantes, le groupe prenant en chanrge une grande partie de la production et la commande d'un tambour Tycho de 500 livres pour leur set avec plus de lumières. 

'On veut en faire une expérience, alors on a écrit un storyboard pour le concert. Je veux que quelqu'un regarde le show, du début à la fin, et ait l'impression d'être dans un - je ne veux pas dire voyage parce que ça sonne ringard - mais ils partent ayant l'impression qu'ils connaissent Imagine Dragons.'

http://blogs.citypages.com/gimmenoise/2013/03/imagine_dragons_interview.php

Ready to rock you : Imagine Dragons parle de leur succès

Ben McKee, Dan Reynolds, Wayne Sermon, Daniel Platzman

 

New York (AP) – Dan Reynolds d'Imagine Dragons profite de sa célébrité de rockstar d'une façon très saine. 

Malgré le Grammy qu'ils viennent de gagner, malgré avoir atteint le statut double platine avec leur premier album et trois hits mondiaux, certaines personnes se demandent toujours qui est – ou qu'est-ce que c'est – que ce groupe. 

'Les gens disent toujours, 'Qui est Imagine Dragons' Genre, pourquoi j'entends ce nom partout?' nous dit Reynolds. 'Je pense que c'est une chose un peu étrange de vivre dans ce temps où on vend touss ces albums et que tout va bien, et on a toujours un certain anonymat. Je pense, dans notre cas, c'est quelque chose que l'on chérie.'

Reynolds et ses amis n seront sans doute pas capable de se cacher pour longtemps. Imagine Dragons a battu un record la semaine dernière dans le Hot 100 de Billboard avec leur hymne rock 'Radioactive', qui a passé 77 semaines dans les charts battant le record de Jason Mraz de 76 semaines en 2009 avec 'I'm Yours'. 

AP : L'année passée a été dingue pour le groupe, alors comment vous sentez-vous quand les gens disent qu'ils ne savent pas qui le groupe est? 
Dan Reynolds : C'est quelque chose qui vient avec le temps. On a eu quelques opportunités pour avoir une plus grand exposition et pour montrer nos personnalités un peu plus mais on a refusé juste parce que je pense que la façon dont on veut que les gens nous connaissent de façon plus organique ... à travers leurs propres intérêts et leur propre curiosité plutôt que de nous voir dans une publicité ou un film. Je me souviens avoir grandit en écoutant U2 et je ne savais pas à quoi ressemblait Bono. Je ne connaissais même pas son nom. Je suis arrivé à un point ou je me suis tellement investit que j'ai voulu savoir qui était Bono – pas pour nous comparer à U2 parce que c'est un de mes groupes préférés et que ça serait, comme un sacrilège. 

AP : Qu'est-ce que ça fait de battre un record de Billboard? 
DR : Je ne sais pas trop comment comprendre ça, je crois. J'ai l'impression que l'année passée a été remplie d'événements que e ne suis pas sur de totalement comprendre avant plusieurs années sur la route. Je pense qu'en ce moment je suis un petit peu dépassé par tout ça. 

AP : 'Radioactive' a doucement grimpé dans les charts, contrairement à certains hits du moment qui ont commencé haut et sont redescendus rapidement après. 
DR : C'est la partie la plus importante du groupe depuis le début. Avec notre équipe de radio, on a jamais dit 'C'est le single! Poussez le sur la route!' Il a littéralement commencé à marcher de lui même. On a jamais voulu brûler les étapes. On a toujours voulu grandir doucement et prendre notre temps avec tout ça. 

AP : Est-ce que le groupe sortira un 4ème single pour Night Visions? *
DR : Je ne pense pas ... Au point où on est, on essaie de tirer sur les reines et dire 'Ok, on ne veut pas fatiguer les oreilles des gens avec cet album et l'imposer aux gens juste pour quelque extra.' J'ai l'impression que ça a tellement été à la radio que c'est beaucoup pour nous. 

AP : Avez-vous enregistré des nouvelles chansons? 
DR : On a vraiment enregistré sur la route ... Quand on rentrera à la maison après la tournée, on triera les démos et choisira les meilleures et on les amènera à un réglage live en groupe ... Maintenant, j'ai au moins 40 ou 50 démos que j'ai écrit ces deux dernières années. 

AP : L'album sortira cette année? 
DR : On veut prendre un peu de repos. Parfois tu sors un album qui n'est peut être aussi bon qu'il aurait pu l'être parce que vous vous êtes précipité. 

AP : Le groupe a beaucoup tourné l'année dernière. En quoi la tournée des arènes est différente? 
DR : Tu viens et tu comprends ce qu'est Imagine Dragons, et ce qu'est la vision, et ce que le sentiment est et ce qu'et le visuel, au lieu de juste nous avoir sur scène jouant nos 10 chansons comme elles sont sur notre CD. Je me sens comme mes groupes préférés en grandissant, je suis allé à leurs concerts et je suis sortis ayant l'impression de faire partie de ce groupe et de cette expérience. 

AP : Votre femme est la chanteuse du groupe Nico Vega. Est-ce que votre fille de 18 mois a attrapé le virus de la musique? 
DR : Elle chante certainement quelques chansons d'Ariel, vous savez, quelques 'Petite Sirène' par ci par là ... Elle sera sûrement intéressée par la musique ... Je ne sais pas si je la laisserais entrer dans cette industrie ... Mais peut être qu'au final, elle le fera sûrement de toute façon. Ma mère ne voulait pas que je le fasse et je l'ai fait.

Imagine Dragons nous parle de leur année de feu

Imagine Dragons

La carrière du groupe de rock originaire de Las Vegas (par le biais de l'Utah) s'est enflammée. « ça a en quelque sorte explosé » note le chanteur Dan Reynolds. Par George Varga

 

Avec plus de 6 millions de ventes, « Radioactive » a dépassé le « Don't Stop Belivevin » de Journey pour devenir la chanson rock la plus vendue de l'histoire digitale. Sortie fin 2012, leur premier album, 'Night Visions' a tout enflammé. Début 2013, le groupe a joué ici à la House Of Blues, puis est revnu pour un concert plus important au SDSU Open Air Theatre. Quand Imagine Dragons jouera ici Samedi, ce sera dans le plus grand (et complet) Valley View Casino Center.

On est un groupe depuis 5 ans. Pour 4 de ces années on était sur la route à jouer des petits clubs à travers les Etats-Unis. Puis, l'année dernière, ça a un peu explosé » nous dit Reynolds.

'Donc c'est complètement différent pour nous. On se sentait un peu comme des excentriques, surtout en tant que groupe de rock sous la lumière du courant dominant. C'est génial, mais on a l'impression qu'il y a tellement de groupes qu'on a rencontré sur la route qui méritent d'être là, et qui ne le sont pas.'

Les influences d'Imagine Dragons sont facilement apparents, de U2 à Coldplay en passant par Mumford & Sons et The Killers. Ce qui les différencie, à part la peinture rouge qui vole partout autour d'eux quand ils jouent, ce sont leurs percussions primitives sur leurs grands tambours. L'un d'entre eux est un massif taiko qui aurait pu être emprunté au groupe de percussion japonais Kodo.

'J'étais un batteur avant de chanter, alors je veux toujours continuer les percussions,' nous apprend Reynolds. 'Avec les percussions, c'est le début. Et par dessus tout, je pense qu'on a juste une base rythmique, j'ai grandi en écoutant beaucoup de hip-hop, c'est le cas de beaucoup d'entre nous (dans le groupe), alors on a beaucoup d'influences, de Tupac (Shakur) à Biggie (Smalls) ...'

Le guitariste Wayne Sermon acquiesce. 'ça remonte aussi au temps où on jouait dans les casinos.' Sermon ajoute 'parce qu'on jouait ces longs sets pour des groupes de gens qui ne venaient pas nous voir jouer mais qui entraient et sortaient. C'était notre boulot de leur donner une raison d'arrêter de marcher et de tourner leurs têtes et de nous voir. Et frapper beaucoup de percussions était un très bon moyen de faire en sorte que tout le monde arrête ce qu'il était en train de faire et nous remarquer.'

Reynolds reprend le fil de l'histoire. ' On a joué dans des casinos à Vegas pendant des années, des concerts de 6 heures, 4 nuits par semaines , (faisant) 50% de reprise, 50% d'originales.' se rappelle-t-il.

'Tous ces gens qui jouent sur des machines à sous et regardent ces magnifiques dealers de Blackjack en bikini. Alors on a essayé de trouver des moyens de capter leur attention à 2 heures du matin, quand ils sont bourrés. Et un tambour, surtout un gros tambour, peut faire ça parfois ...'

En ce qui concerne le second album, Imagine Dragons n'est pas pressé. Le groupe vient d'acheter une maison à Las Vegas, juste pour la transformer en un studio d'enregistrement.

'On a continué d'écrire (des nouvelles chansons) sur la route,' nous dit Reynolds. 'On veut juste prendre notre temps. Je pense que la plus grande erreur qu'un jeune groupe puisse faire est de se dépêcher de faire leur second album. Et donc, nous allons prendre notre temps et être sur de bien le faire. Et donc nous allons prendre notre temps et être sur d'en arriver là avant de sortir quoique ce soit.'  

http://www.utsandiego.com/news/2014/Feb/12/imagine-dragons-discuss-their-hot-career/2/#article-copy

Le groupe en feu!

Sans 2

Si il ya une chose que Peter Morton a assuré quand il a ouvert l'Hôtel Hard Rock and Casino, c'est que chaque année, la pression serait sur ​​la programmation des festivités de la Saint-Sylvestre qui devrait être à la hauteur de son nom. Il ne devient jamais plus facile d'essayer de faire mieux que l'année précédente, mais le Hard Rock est complet pour le 30 Décembre au Joint à quand Imagine Dragons ramène tout à la maison pour un concert équivalant à l'accueil de héros triomphants.

Le groupe a en fait débuté 2013 avec sa première tournée en tête d'affiche en jouant sa deuxième date au Joint devant un public adulateur et émotionnel. Avec leur album révélation Night Visions certifié or, le chanteur Dan Reynolds a démontré sa capacité à captiver un auditoire de milliers de personnes. Imagine Dragons a transcendé le mélange de ses  premières influences - la majesté d’Arcade Fire et de les mélodies avec une attitude de ‘dubstep’ de Muse amenés pour briser les choses sur des chansons telles que leur hit monstre "Radioactive" - et est maintenant pleinement engagé à accentuer sa musique d’ hymne avec des tambours dramatiquement trop grands  et un gong Bangable. Les membres du groupe ont parcouru un long chemin depuis l'élaboration de leur son au centre-ville de Vegas en 2009-2010, mais même à l’époque quand ils jouaient devant 30 personnes, ils jouaient avec une énergie théâtrale de taille.

Reynolds a formé le groupe en 2008 avec le batteur Andrew Tolman, remplacé en 2011 par Daniel Platzman, le guitariste Wayne Sermon, un ancien du Berklee College of Music, et le bassiste Ben McKee. Le groupe a déménagé dans la ville natale de Reynolds, Las Vegas et a remporté en 2009 un concours de battle des groupes qui leur a valu une place sur la scène locale d'un festival de la gastronomie où Train était en tête d'affiche. Quand le chanteur de Train Pat Monahan est tombé malade, Imagine Dragons a été invité à les remplacer - après que le groupe ait joué son set sur la scène locale. Cela a constitué un précédent pour l’éthique professionnelle d’Imagine Dragons quand les musiciens sont entrés dans le monde de l'hôtellerie du jeu, où ils ont payé leurs cotisations avec des concerts marathons. Les séances d'enregistrement au Battle Born studio de The Killers ont donné une récolte de chansons. Au moment ou Interscope Records les a appelés à la fin de 2011, le groupe était comme une flèche prête à voler. En Avril 2012, Imagine Dragons avait une percée avec "Il It’s Time".

Le concert au Joint en Février a été présenté comme une sorte de retour aux sources, mais Imagine Dragons était arrivé à un succès multi platine au moment où le groupe était l'un des principaux attraits du Festival Life Is Beautiful d'Octobre dernier. Les concerts européens ont suivis, mais il allait de soi que les membres du groupe seraient de retour pour les vacances et joueraient un spectacle dans leur ville natale (avec Mowgli et sa Parade des lumières). Reynolds va jouer les DJ lors d’une after party à proximité au Body English, mais les fans devraient lui laisser un peu de mou s'il revient vers ses collègues Dragons.

1560730 269787976504812 333304263 n

L’ANNÉE DES DRAGONS

Par Brian Palmer

Ça a été une sacré année pour Imagine Dragons.

Leur premier album, Night Visions, a été certifié platine et est en bonne route pour atteindre le double platine ; leur tournée Night Visions a été l'une des tournées les plus réussies du monde ; et ils viennent tout juste d'être nominé pour deux Grammys : Chanson de l'année et Meilleure performance rock, tous deux pour leur chanson « Radioactive ».

Ils sont sur le point de couronner tout ça par un concert du Nouvel An au Joint, mais pour le moment, le chanteur du groupe, Dan Reynolds, ne peut que penser au bien que ça fait de faire une pause.

« Être à la maison en ce moment c'est génial, » nous a dit Reynolds la semaine dernière après son retour d'Europe. « Ça fait bizarre. Je pense que je m'habitue encore à avoir du temps pour moi pendant la journée et pouvoir être un être humain normal étant donné que nous sommes sur la route depuis deux ans. »

La dernière partie de la tournée Night VisionsInto The Night – commence en Février, mais en attendant, une récente nuit de sortie en famille lui a montré à quel point la vie est devenue irréelle pour Reynolds.

« Je suis sortie dîner et le serveur m'a reconnu et m'a félicité pour tout et les gens à la table à côté de nous prenaient des photos de nous discrètement », nous dit Reynolds en riant. « Tout ça était déjà assez bizarre, mais ensuite 'Demons' est passé à la radio, c'était juste un moment bizarre. »

L'explosion du groupe sur la scène musicale – y compris arrivé à la seconde place du Top 200 de Billboard et avoir leurs singles 'Radioactive' et 'Demons' ensemble dans trois différents classement de Billboard – était une surprise pour tous sauf pour les fans les plus dévoués d'Imagine Dragons. Night Visions comprend peut être une chanson appelée 'On Top Of The World' mais le groupe ne s'attendait sûrement pas à ce que cette chanson soit prophétique.

« Je me souviens que la première semaine, on espérait vendre 1000 copies, » nous dit Reynolds. « C'est la perspective avec laquelle on partait, comme on l'avait fait depuis des années : ça allait être nos familles et nos amis qui achèteraient l'album, peut être quelques fans qu'on a travaillé au fil des années. Vendre 80 000 copies a été incroyable pour nous. »

Quand Reynolds a laissé tomber l'université pour poursuivre une carrière dans la musique puis a formé un groupe en 2008, il savait que les chances étaient contre lui. Mais il savait également que c'était une chance qu'il devait saisir. Il ne voulait pas juste y aller, mais il devait le faire. Des sentiments qu'il a exprimé dans le premier hit du groupe 'It's Time' comme un résumé de son expérience.

« J'ai écrit cette chanson [quand] je laissais tomber la fac et que je faisais quelque chose qui était totalement risqué pour moi, et pour ma famille, » nous dit-il. « Ma mère et mon père étaient plutôt méfiants à propos de l'idée de faire de la musique ma carrière, mais en même temps, c'était aussi une chanson à propos de nouveaux commencements et de recommencer à zéro. »

Reynolds savait qu'un acte de foi était nécessaire parcequ'il n'y avait pas d'autre option légitime disponible.

La musique a toujours été cathartique pour Reynolds, une libération, une échappatoire, alors pour lui c'était à propos de poursuivre quelque chose qu'il aimait plutôt que de continuer sur un chemin qui n'était pas fait pour lui.

« Beaucoup de gens passent par ce moment où ils ne sont pas heureux avec où ils en sont psychologiquement ou avec les habitudes de leurs vies ou avec les choses qu'ils souhaiteraient faire mais ne font pas, alors cette chanson était à propos d'un nouveau commencement et le fait de faire de la musique à plein temps parce qu j'avais j'avais décidé que je ne pouvais rien faire d'autre, » nous dit Reynolds. « Ce n'était pas réel pour moi de faire quoique ce soit d'autre. La musique était tout ce que j'avais fait pendant mon adolescence et ça prend tout votre amour, toute votre passion. »

Son amour et sa passion pour la musique sont clairs dans Night Visions, que ce soit dans l'esprit libre, le piétinant, le claquement de main d''Its Time', ou quand il cherche à exorciser les problèmes de son passé sur 'Demons'. Mais Reynolds a aussi un grand amour et une passion pour sa ville. Ses sentiments sur la récente performance du groupe au Life Is Beautiful festival en est le testament.

« C'était un moment de fierté pour moi, » nous avoue Reynolds. « Je suis né à Las Vegas, et ma famille est une famille de Vegas depuis trois générations, alors j'ai beaucoup de fierté pour cette ville. J'ai l'impression que Life Is Beautiful est un moment dont Vegas avait besoin depuis longtemps, à vrai dire. 'Hey, regarde, il y a une vraie scène artistique à Vegas. Il y a des tas de gens qui font des trucs cool, et les voilà.' Que ce soit les événements du First Friday que j'ai été voir en grandissant, ou aller au Bunk House, il y a des tas de bars communautaires ici qui, j'ai l'impression, n'ont jamais vu la lumière du jour, et je pense Life Is Beautiful est une étape pour faire réaliser aux gens qu'il y a une scène artistique ici. »

En tant que membre le plus notable de la scène artistique de Las Vegas, Imagine Dragons a aidé à définir des normes élevées pour ce à quoi s'attendre de la scène musicale ici. Ne se contentant pas simplement de faire du rock and roll, le groupe a aussi rempli leurs chansons d'éléments organiques, électroniques et urbains. Depuis le début, Reynolds n'est pas juste intéressé dans le fait de faire de la musique, mais dans le fait de repousser les frontières et laisser l'énergie créative du groupe emmener des chansons où elles ont besoin d'aller. Cela n veut pas dire que Night Visions est sans surprises.

« Je ne crois pas qu'on ait pensé qu'on créait un album qui aurait autant d'éléments urbains, » admet-il. « J'ai écouté beaucoup de radio urbaine en grandissant, et j'adorais Tupac, Biggie, et le hip hop en général. 'Radioactive' et 'Demons' et certaines des autres chansons de l'album ont un côté un peu plus urbain que le son rock. On voulait montrer aux gens un côté différent d'Imagine Dragons pour qu'on ne surprenne personne pour l'album deux, trois ou quatre. »

Imagine Dragons a été une révélation pour le monde de la musique. Leur performance énergique attirent l'attention et leur diversité musicale est hautement séduisante et rafraîchissante. Mais peut être que la caractéristique la plus intrigante du groupe est à quel point ils ont les pieds sur terre. Peut être que c'est pour ça que les gens pensent pouvoir prendre des photos de Reynolds dans un restaurant, et bien sur, ça aide qu'il ait une vision saine de tout cette attention.

« Comme je le vois, personne ne serait dérangé si le monde entier était plus amical, et si partout où vous marchiez les gens s'arrêtaient et disaient 'Hey comment ça va aujourd'hui?' et prenait 30 secondes pour le faire, » dit Reynolds. « Ces gens qui vous arrêtent juste parce qu'ils veulent prendre une photo? C'est le même temps que si quelqu'un voulait me dire 'Salut'. Alors au lieu de le voir comme une invasion, tu peux voir ça comme le fait qu'il y a beaucoup d'être humains gentils dans le monde et peut être tu auras un moment à partager avec l'un d'entre eux. »

Pour le moment, Reynolds & Co sont peut être au sommet du monde, mais il n'y a nulle part comme la maison. CL 

 

Dan Reynolds d'Imagine Dragons nous parle de 2013

imagine_dragons_by_anthony_mair_WEB

Dan Reynolds est en tournée en Italie quand il décroche le téléphone. En tant que chanteur de la révélation de Las Vegas Imagine Dragons, il a voyagé à travers le monde et a grimpé dans les charts. Le premier album du groupe, Night Visions, s'est vendu à plus de 1.7 millions de copies depuis sa sortie en 2012, et le groupe a été nommé Meilleur Artiste Rock de 2013. pendant que Reynolds nous dit que le groupe n'est pas pressé pour la suite, ils ont prévu d'enregistrer leur prochain album ici dans leur ville natale, où ils ont fièrement joué en Octobre au Life Is Beautiful festival, et ils reviendront jouer au Joint le 30 Décembre. Reynolds nous parle ici de l'année étendard du groupe et ce qu'il y a à venir pour les Dragons.

Ce concert est programmé entre votre tournée européenne et votre prochaine tournée US. Qu'es-ce qui vous a inspiré pour faire cet unique show?

C'était une évidence pour nous. On est sur la route depuis un an et demi, et on veut juste être à la maison pour le Nouvel An. Ça nous semblait la chose à faire. On a dit à notre management 'On veut jouer à Vegas pour le Nouvel An, quoi que ça coûte.' Ça a marché et on est juste tellement excité.

Cette année, Night Visions est l'album le plus écouté aux Etats Unis sur Spotify, un des albums du Top des albums Rock et Alternatif de Billboard, et le single 'Radioactive' a reçu deux nominations aux Grammys. Qu'est-ce que ça fait?

C'est juste choquant. On pense que c'est dingue. Je pense que c'est ce qu'on a ressentit toute l'année. On est un groupe depuis presque cinq ans maintenant et ça a été long à venir mais l'année passée a juste été choquante. Aucun d'entre nous ne comprend vraiment ce qu'il se passe. On n'a pas vraiment eu le temps d'y penser, vraiment. Chaque jour on est soit dans une nouvelle ville, à travers le monde jouant un concert ou dans un tour bus, dans un avion ou en train de faire une interview. On a pas vraiment de temps pour avoir de la perspective ... On est vraiment reconnaissant de ce qu'on a la chance de Vegas de notre côté. On espère bien représenter Vegas parce qu'on aime cette ville.

Y a-t-il une scène à Vegas où vous n'avez pas encore joué que vous aimeriez conquérir?

Honnêtement, pour nous, c'était le Joint. On a fait la première partie pour Weezer là. On a fait la première partie d'Interpol. C'est un endroit très spécial où jouer à nouveau. C'est plutot génial. J'espère qu'un jour on reviendra et on jouera au Beauty Bar, faire un petit concert privé ou quelque chose comme ça. Je pense que ça serait génial. Je suis sure qu'on le fera un de ces jours.

Allez vous révéler l'anagramme d'Imagine Dragons?

Je pense qu'on le fera. Il viendra un jour où on saura qu'il est temps. Pour le moment, c'est marrant de garder ça pour nous. Quand on révèle autant à propos de nous et qu'on s'expose autant en tant que musicien, c'est sympa d'avoir quelque chose à garder entre nous en tant que frères, qu'on a gardé pendant des années. On le fera probablement bientôt, mais pas trop tôt. 

http://vegasseven.com/2013/12/20/imagine-dragons-frontman-dan-reynolds/

Imagine Dragons nous parle du succès, du nouvel album et de leur future performance aux Grammys.

 

Derrière deux imposantes portes en or, Imagine Dragons, les garçons derrières les chansons à succès 'Demons' et 'Radioactive', grignotent quelques snacks dans la Blue Room de l'hôtel Roossevelt à la Nouvelle Orléans.
 
Le groupe indie devenue à la mode, qui était en compétition avec les machines à sou animés du Strip de Las Vegas, était en ville le 1er Janvier pour jouer un concert gratuit au Allstate Sugar Bowl Fest.
 
Au concert, des foules de gens remplissaient les 400 blocs de North Peters Street, certains se sont même rassemblés sous les balcons proches, quand quelques gouttes ont commencé à tomber pendant le show du groupe.
 
Avant l'interview à l'hôtel, le bassiste Ben Mckee plaisantait en disant qu'il avait appeler le très populaire restaurant local Cochon pour une réservation et qu'ils lui ont ri au nez.
 
Mais pour McKee et le reste du groupe, le succès n'a rien de risible. Plutôt, c'est un ensemble de nouveau challenge.
 
« Le problème est plutôt, vous savez, de vivre une vie normale, essayer de rester concentré, » nous dit le chanteur Dan Reynolds. « Nous n'avons pas beaucoup vu nos familles, et c'est toujours difficile. »
 
Le groupe se délecte toujours du succès de leur album de 2012, 'Night Visions', passant à peu près tout 2013 allant de ville en ville, jouant devant des publics complets.
 
 
Alors que la vie sur la route peut être difficile, les garçons amènent toujours avec eux un objet particulier pour rester actifs.
 
« On amène un elliptique avec nous quand on est aux Etats-Unis pour essayer de rester en forme, » nous dit McKee.
 
Ils n'ont pas encore fini. Le groupe va commencer une dernière tournée nord américaine de cinq semaines, appelé Into The Night, le 8 Février à Boise dans l'Idaho. Reynolds nous dit de s'attendre à quelques surprises.
 
« On est toujours en train de chercher dans nos têtes des trucs nouveaux à faire. On était à Vegas il y a deux jours pour jouer un show et on a décidé à la dernière minute de chercher 20 Elvis à travers la ville et on les a amener sur scène avec nous pour 'On Top Of The World' et on a fait des imitations bizarres d'Elvis, ce qui était génial, on ne sait jamais. » nous a-t-il dit.
 
Après la tournée, Imagine Dragons va chercher à suivre leur bonne résolution pour la nouvelle année : faire un nouvel album.
 
Pendant que le groupe continue d'écrire des chansons, Reynolds nous dit qu'il a été rempli d'humilité par ses voyages à travers le monde et que cet album va explorer ce thème.
 
« Il y a beaucoup d'inspiration qui peut être tiré de ça. Tu réalises que tu es bien plus petit que ce que tu pensais, » nous dit Reynolds.
 
Eh bien, pas si petit. Imagine Dragons remporte deux nominations aux Grammys, pour la chanson de l'année et meilleure performance rock, pour leur chanson 'Radioactive'.
 
Le groupe jouera aux côtés du rappeur Kendrick Lamar pour la 56ème cérémonie annuelle des Grammys Awards le 26 Janvier au Staples Center à Los Angeles.
 
Reynolds ne peut pas donner de détails, mais les répétitions sont déjà en cours.
 
« Ce sera définitivement un genre de mash-ups ; ça va être plutôt spécial, » nous dit-il.
 
Les garçons nous ont également donné leur choix pour le Sugar Bowl.
 
« On a une place spéciale dans nos coeurs pour l'Alabama, parce que dans les premières années on était dans notre petit van faisant notre premier show sur la côte Est et on s'est arrêté dans cet endroit appelé The Pit et c'était un barbecue commun. On a donc joué à un barbecue commun, » nous raconte le guitariste Wayne Sermon.
 
Les autres membre qu groupe rient au faut que les gens étaient assis et mangeais leur barbecue, reflétant l'époque où ils se battaient pour que les gens les regardent.
 
La nourriture est toujours matière à discussion avec le groupe.
 
Retour sur le concert, avant de jouer leur célèbre chanson 'It's Time' , Reynolds laisse tout le monde savoir ses plans d'après concert;
 
« Je vais aller manger ces donuts. Comment vous les appelez? » demande-t-il, avant de pointer le micro vers un fan.
 
 
« Beignets. »

 

http://www.nola.com/music/index.ssf/2014/01/imagine_dragons_talk_success_n.html

Pour Imagine Dragons, le succès ressemble à 'un miracle'.

Par Korina Lopez, USA TODAY

IMAGINE

Les dernières vacances de Noël ont été froides et solitaires pour Imagine Dragons, mais avec deux nominations pour les Grammys, la vie a l'air décidément plus ensoleillé.
 
Les dernières vacances de Noël ont été froides et solitaires pour Imagine Dragons. « Le 1er Janvier, on jouait en Alaska pour un petit groupe de personnes, » nous raconte le guitariste Wayne 'Wing' Sermon. « Il faisait -20 degrés et je me rappelle m'être demandé, 'Comment en est-on arrivé là?' »
 
Un an plus tard, la carrière des rockeurs de Las Vegas a l'air beaucoup plus ensoleillé.
 
Leur chanson 'Radioactive' offre à Imagine Dragons deux nominations aux Grammys, une pour la chanson de l'année et une pour performance rock. « J'étais endormis dans le tour bus quelque part en Espagne (quand les nominations pour les Grammys ont été annoncés), » raconte Reynolds à USA TODAY dans un email. « Je me suis réveillé pour trouver un tas de sms de ma famille et mes amis pour me féliciter. Je me suis juste assis dans ma couchette et j'ai regardé mon téléphone plein d'incrédulité. »
 
Le groupe n'a pas pu être nominé pou Révélation, mais « nous n'étions pas surpris », dit Sermon, parce que leur premier album Night Visions est sortit en 2012.
 
« On est un groupe depuis presque cinq ans maintenant, alors je crois qu'aucun d'entre nous ne s'attendait ou comprenait complètement ce que ça voulait dire d'être appelé 'révélation'. » Reynolds ajoute.
 
Être nominé dans n'importe quelle catégorie est certainement un truc à rayer de notre Bucket List et les garçons sont excités de jouer aux Grammys le 26 Janvier prochain avec Kendrick Lamar.
 
« (Il) nous a approché aux American Music Awards sur le fait de jouer ensemble. C'était une proposition facile à accepter, » nous dit Sermon. « C'est une chance de faire quelque cose de différent et hors des sentiers battus. On ne serait pas trop déçu si on ne gagne pas de Grammy, tant que notre performance se passe bien. C'est la seule chose que l'on contrôle, alors on se concentre surtout sur ça. »
 
Le group démarre 2014 au Allstate Fan Fest avant le Sugar Bowl à la Nouvelle Orléans le 1er Janvier.
 
Les événements de l'années passée représentent beaucoup de choses à absorber pour un groupe qui est passé de la compétition contre la clameur des machines à sous des casinos jusqu'à jouer des concerts complets sur sa propre tournée.
 
Pendant les premiers concerts d'Imagine Dragons, le groupe passait le mot en laissant des CD gratuits pour les touristes. Night Visions s'est vendu à plus de 1.7 millions de copies aux Etats-Unis, selon le Nielsen SoundScan, et est numéro 2 du top album de Billboard.
 
« Honnêtement, ça n'a pas l'air réel. C'est aussi choquant aujourd'hui que ça l'était à l'époque, » nous raconte Sermon. « Que les gens continuent de venir à nos concerts, attendent pendant des heures pour nous voir, prennent des baby sitter pour la nuit, connaisssent toutes les paroles. - C'est un miracle. »
 
Le groupe travaille sur de nouvelles chansons pour le second album. « On est tout le temps en train d'écrire, ça ne s'arrête jamais. » nous dit Sermon. « Mais on n'enregistre pas encore. On crée encore, on le fait à notre rythme. »
 
Reynolds, qui a une fille en bas âge, Arrow Eve, est prêt pour 2014. « L'annnée dernière a été la plus intense de ma vie, mais aussi celle qui en valait le plus la peine, » nous dit-il. « Je dormirais quand je serais mort. »

Date de dernière mise à jour : 19/08/2014